Accident médical – Erreur médicale – Infection liée aux soins

Indemnisation en réparation de votre préjudice corporel.

Si vous avez été victime d’un accident médical ou d’aléa thérapeutique-dits erreur médicale-, d’une infection iatrogène (liée à des soins) ou une infection nosocomiale contractée dans un établissement de soins, vous pouvez prétendre à des indemnités en réparation de votre préjudice corporel en engageant un recours sur les fondements de la loi du 4 mars 2002.

Vous n’avez pas été suffisamment informé par le praticien des risques liés aux actes de soins que vous avez subi et si ce manque d’information a été déterminant dans la survenance du dommage vous pourrez prétendre à une indemnisation en réparation de votre préjudice corporel.

Votre indemnisation peut être obtenue soit par la voie judiciaire (tribunal civil ou administratif) soit par le biais de la commission d’indemnisation des victimes d’accidents médicaux (CRCI).

Un expert sera chargé de vous examiner, d’évaluer vos préjudices et de déterminer l’origine de vos dommages.

Il est particulièrement recommandé que la personne soit accompagnée lors de l’expertise par son avocat et par son médecin conseil*.

En cas d’aléa thérapeutique c’est l’ONIAM, au titre de la solidarité nationale, qui devra vous indemniser.

En cas de responsabilité médicale, l’assureur du responsable sera tenu de vous indemniser.

Le cabinet de Me CAYRON-PANTEL vous accompagnera à chaque étape de la procédure d’indemnisation de votre dommage corporel suite à un accident médical.

Si votre état de santé s’est aggravé à la suite d’un accident médical ancien pour lequel vous avez été indemnisé dans le passé, vous pouvez obtenir la réouverture de votre dossier.

Une nouvelle expertise médicale en aggravation doit être diligentée et une indemnisation complémentaire pourra intervenir pour l’ensemble des postes de préjudices concernés par l’aggravation médicalement constatée.

N’hésitez pas à contacter le cabinet de Maître CAYRON-PANTEL afin de vous accompagner dans la procédure d’indemnisation suite à un accident médical ainsi que dans la réouverture de votre dossier pour aggravation.

Le médecin conseil est un médecin indépendant des compagnies d’assurances maîtrisant la spécificité du handicap des victimes et qui assiste les clients aux opérations d’expertises. Cette assistance est essentielle dans le cadre de la réparation d’un dommage corporel.